L’UFC a eu toutes les peines du monde à trouver un adversaire valide (et valable) pour le prétendant numéro un au titre light-heavyweight, Rashad Evans. Ce dernier était à l’origine censé disputer la ceinture à Jon Jones, mais le champion s’est soustrait à la rencontre à cause d’une blessure à la main droite (qui a miraculeusement guéri une fois son remplaçant trouvé). La star montante de la catégorie, Phil Davis, a accepté de prendre sa place, mais trois semaines avant l’échéance, il s’est blessé au genou durant l’entraînement. Fort d’une belle victoire par soumission face à Ryan Bader début juillet, Ortiz se voit alors proposer le combat, mais le délai est cours et l’Américain hésite. Dans le même temps, le camp de Lyoto Machida donne son accord, mais demande en contrepartie plus d’argent. White refuse et se tourne à nouveau vers Tito, qui accepte finalement de rencontrer Evans (une seconde fois)… Bien mal lui en a pris. Après 14 mois d’inactivité, Evans est apparu plus affuté et plus "affamé" que jamais et c’est le pauvre Ortiz qui a fait les frais de ce retour tonitruant. Evans a imposé un rythme bien trop soutenu pour le vétéran, qui a cédé à la fin du second round sous les coups de boutoir de son adversaire. Le Japonais Yoshihiro Akiyama a connu une fin similaire face au Brésilien Vitor Belfort. Ce dernier a envoyé dormir "Sexyama" avec ses poings en moins de deux minutes… Comme à la belle époque.



Voici les résultats complets de l'événement :

- Rashad Evans bat Tito Ortiz par TKO (round 2)
- Vitor Belfort bat Yoshihiro Akiyama par KO (round 1)
- Brian Ebersole bat Dennis Hallman par TKO (round 1)
- Constantinos Philippou bat Jorge Rivera par décision (2-1)
- Rory MacDonald bat Mike Pyle par TKO (round 1)

Combats préliminaires
- Alexander Gustafsson bat Matt Hamill par TKO (round 2)
- Chad Mendes bat Rani Yahya par décision (3-0)
- Ivan Menjivar bat Nick Pace par décision (3-0)
- Johny Hendricks bat Mike Pierce par decision (2-1)
- Mike Brown bat Nam Phan par décision (3-0)
- Rafael Natal bat Paul Bradley par décision (3-0)

Photos : UFC